Tout savoir sur le Compte Personnel de Formation (CPF)

Appelé à remplacer le DIF à partir du 1er janvier 2015, ce nouveau dispositif vise à faciliter la formation tout au long de la vie.

Mots-clés :

POUR QUI ?

  • Tout salarié dès son entrée dans la vie active (à partir de 15 ans ou 16 ans) jusqu’à sa retraite cumule désormais un capital d’heures de formation.
  • Tous les salariés du privé sont concernés, quel que soit leur statut (en activité, demandeur d’emploi, jeunes sortis du système scolaire et en recherche d’emploi).

UNE CAPITALISATION EN 2 TEMPS

  • Dans un premier temps, 24 heures par an jusqu’à atteindre un crédit de 120 heures.
  • Une fois ce seuil atteint, le salarié engrange 12 heures de formation par année de travail à temps complet jusqu’à atteindre un plafond global de 150 heures.

INFOS + : les heures obtenues restent acquises en cas de changement d’entreprise.

QUEL OBJECTIF ?

Les heures de formation mobilisées permettent au salarié de bénéficier d’une formation qualifiante ou d’une certification professionnelle.
Elles peuvent également être utilisées dans le cadre d’un accompagnement à la VAE (Validation des Acquis de l’Expérience).
L’objectif final de la loi est de favoriser l’acquisition de compétences professionnelles, notamment par les publics les plus défavorisés.

COMMENT ÇA MARCHE ?

Le CPF fonctionne comme un compte épargne.

  • Le salarié ou le demandeur d’emploi prend l’initiative de mobiliser tout ou partie de son CPF pour se former.
  • Il choisit sa formation sur une liste validée par les partenaires sociaux de la branche professionnelle, la Région ou figurant à l’inventaire des compétences transversales fixées par la commission nationale de la certification professionnelle.
  • La formation peut se dérouler pendant ou en dehors du temps de travail.

INFOS + : les heures non consommées au titre du DIF ne sont pas perdues. Elles peuvent être intégrées au CPF et mobilisées jusqu’au 1er janvier 2021.

Les formations à venir

Voir toutes les prochaines formations